RUPTURE ET ÉMANCIPATION ! Université d’été du CAC Marseille 2/4 juillet l’action des associations citoyennes pour une transformation solidaire, écologique et démocratique de la société [http://univete.associations-citoyennes.net]

Actualisation : Passée
THEME DE LA SEMAINE : Les associations, un rôle indispensable dans la société
DATE : 24.06.2019
RESEAUX SOCIAUX : RUPTURE ET ÉMANCIPATION ! #Marseille 2/4 juillet #MobilisationAssociations Pour une transformation solidaire, écologique et démocratique de la société par l’action des @AssosCitoyennes http://univete.associations-citoyennes.net/
AFFICHETTES A TELECHARGER
lundi17juinlesassociationsunroleindi_aff_gen_sai1_250.png
Lien affichette générale couleur : Affichette générale couleur
Lien affichette générale noir et blanc : Affichette générale noir&blanc
lundi17juinlesassociationsunroleindi_logo_cac-fond-transparent.png
Lien affichette de la semaine couleur : Affichette semaine 9 couleur
Lien affichette de la semaine noir et blanc : Affichette semaine 9 noir&blanc
ARGUMENTAIRE COURT POUR AFFICHETTE : Associations Citoyennes, nous représentons une force, une dynamique, une capacité d'innovation inouïe. Par notre organisation, notre expérience accumulée, les enjeux que nous portons, chacune à notre niveau nous construisons cette société Solidaire, Ecologique, Démocratique. Nous sommes Nuit Debout !, les Marches pour le Climat, les acteurs de la solidarité, les défenseurs des droits et de la dignité humaine. Nous sommes les Associations Citoyennes.
RUPTURE ET EMANCIPATION ! Construire les alternatives - Penser l’invention citoyenne de la solidarité - Promouvoir les droits et libertés associatives - Co-construire l'action publique … les associations citoyennes se réunissent pour agir ensemble et faire entendre leurs voix.
ARGUMENTAIRE LONG : 5ème édition des universités d’été du CAC – Collectif des Associations Citoyennes - 2 au 4 Juillet 2019, Marseille

JOUR 1 – CONTEXTE HISTORIQUE DU RÔLE DES ASSOCIATIONS CITOYENNES
Prise de recul, inscription de l’analyse de la portée de leur action sur le temps long.
JOUR 2 – REGARDS SUR LE PRÉSENT DES ASSOCIATIONS CITOYENNES
Ce qu'elles font, ce qu'elles apportent / ce qu’on leur empêche de faire et les éventuels bâtons dans les roues au quotidien.
JOUR 3 – REGARDS SUR L’AVENIR DES ASSOCIATIONS CITOYENNES
Prospectives, perspectives et anticipation : comment construit-on les temps suivants ?

VOIR PAR JOUR NOTRE PROGRAMME DÉTAILLÉ

PRÉCISIONS SUR LES TEMPS DE TRAVAIL PROPOSÉS

1. La plénière de départ comportera trois interventions complémentaires sur "Initiatives associatives et solidarité, retour sur l’histoire d’un pilier de la démocratie" qui pourront avoir vocations à être retranscrites et publiées ensuite par le CAC. Les trois approchent historiques proposées seront portées par Jean Louis Laville (sociologue titulaire de la chaire "économie solidaire" au CNAM Conservatoire National des Arts et Métiers à Paris), Jean Claude Boual et Eric Denoyelle (respectivement président du CAC et fondateur du Collectif pour une éthique en travail social) et Bruno Lasnier (coordinateur du Mouvement pour l'Economie Solidaire).

2. Ateliers participatifs de l’après-midi du premier jour
Objectifs de ce temps autour de trois ateliers participatifs simultanés : après la plénière et ses apports analytiques, l’idée est de permettre aux participants de s’exprimer et de produire. A la fois documenter, faire raconter, dire, écrire, recueillir, mettre en forme et en partage des témoignages venant dire et exprimer (sous de multiples formes) le rôle des associations citoyennes à travers le récit et la connaissance mutuelle de leur histoire (la leur propre… mais aussi la leur « collective » appréhendée dans un ensemble plus vaste constitué par leur histoire et l’histoire des autres associations présentes).

3 Les plénières « rencontres marseillaises et régionales » (fin de journée du mardi)
Suite à une présentation générale sous forme de chapeau introductif qui serait une analyse de l’écosystème associatif marseillais, la parole serait donnée donc à des associations locales (en fonction des disponibilités), pour donner à voir et à illustrer des points un peu plus spécifiques liés à leur action.

4. Les temps du midi : repas et « buffet de la gare »
Pour faciliter la participation des associations au CAC, l’équipe construit actuellement une « gare centrale » (voir à quoi ressemble cette gare ici) c’est-à-dire un espace simple et unique accessible en ligne où chacun peut trouver facilement (grâce à un effort de rangement et d’organisation) les ressources nécessaires et les informations indispensables sur les actions en cours… Bref chacun peut « y prendre le train en marche ».
Comme à l’occasion des événements ou conseils d’administration, nous proposerons à celles et ceux qui le souhaitent, pendant le temps du repas, une présentons de cet espace et de ses avancées pour favoriser la prise en main de cet outil de partage et d’amplification du travail du collectif [quels éléments nouveaux sur cette gare ? comment y prendre un document ? comment écrire/compléter/corriger ? comment en déposer un ? comment créer sa fiche dans l’annuaire ?, comment se mettre en lien d’une région à l’autre ? etc. Toutes les réponses à ces questions, et bien plus encore, seront données lors de ces trois moments conviviaux du déjeuner].

5. Les soirées « projections-débats »
Deux projections sont prévues, le mardi 2 et mercredi 3 au soir après un apéro/repas commun (il faut s’inscrire pour le repas). La première à l’Auberge de jeunesse de Bois-Luzy, la seconde au théâtre de l’œuvre (au centre de Marseille dans le quartier Belsunce).
Chaque projection sera suivie d'un débat organisé par l’association « Colère du présent » (qui développe en Hauts-de-France la lecture, l'écriture, les possibilités du débat et la littérature d'expression populaire et de critique sociale) et avec une structure concernée par le documentaire projeté (réalisateur, personnage) et des auteurs d'ouvrages en lien avec le thème.
Les soirées sont ouvertes à toutes et tous même sans inscriptions : invitez vos proches qui ne pourraient venir en journée, une libre participation sera proposée.

6. Précisions sur le réveil neuronal
Un petit questionnaire-quizz portant sur le paysage associatif (préparé sous forme numérique par ODASS) sera projeté afin mettre en commun des connaissances fondamentales sur le monde associatif.

7. Précisions sur les ateliers (matin et après-midi) du deuxième jour
Pas si simple de suivre l’actualité dense et foisonnante du CAC, après un bref temps consacré à un panorama de l’évolution du travail pour 3 des 5 axes qui structurent l’action du Collectif.
Ces trois thèmes seront traités simultanément, aux participants de faire leur choix, l’enjeu est de créer une continuité entre le temps d'atelier du matin axé sur la découverte du sujet / mise à niveau (les éléments de base) et celui de l'après-midi qui permet d’aborder des notions plus complexes (approfondissement) voir une production commune. Les participants peuvent ainsi se construire un parcours thématique sur la journée en gardant le même thème ou en changeant. Pour ceux qui ont suivi de près les développements du CAC cette année (ou tout simplement ceux qui préfèreraient s’y rendre), un quatrième atelier peut être proposé « désintoxication de la langue de bois ».

8. Temps parallèles et complémentaires à l’UE du CAC
Suite à des discussions, l’AG du MES se tiendra au même moment et au même endroit que l’UE du CAC pour mutualiser des temps de travail, de la logistique et permettre croisement des publics.

9. Balade militante et associative à Marseille
Une balade collective au départ de l'Auberge du Bois-Luzy vers le centre-ville de Marseille avec Nicolas Mémain de l'association des guides du GR2013 – une libre participation sera proposée.