CARAVANE DU PRINTEMPS DES ASSOCIATIONS CITOYENNES



L'opération "pour un printemps des associations citoyennes" -réalisée par le CAC- permet de mettre régulièrement en avant l'apport des projets non-lucratifs à la construction d'une société soutenable et solidaire.

2020 verra l'expérimentation d'une "caravane du printemps des associations citoyennes", allant à la rencontre des collectifs associatifs locaux, pour donner un écho plus large aux initiatives, qui, sur leur territoire, inventent des solutions aux besoins des habitants.

A chaque étape (chaque ville) où s’arrêtera la caravane il s’agit d’initier ou d’accompagner, avec les associations locales, un événement permettant de faire entendre la voix des associations citoyennes : leurs préoccupations, propositions, revendications…

Du Mans, à Arras, en passant par Amiens, les étapes de cette caravane qui partira de Paris le 28 mars couvrira tout le printemps pour nous acheminer jusqu'à, cet été, l'université des mouvements sociaux à Nantes du 19 au 25 août.


Concrètement c'est quoi et ça part d'où ?

image Caravane_dsertbis.jpg (14.8kB)
image CaravaneBis_2020_2.jpg (0.4MB)


L’initiative que nous lançons n’a gardé de ces 2 représentations de « caravane » que l’itinérance, le déplacement, le fait d’aller à la rencontre des personnes et associations localement, sur leurs lieux de vie et de travail ; ainsi que tout l’imaginaire des possibles qu’elles suscitent !

Le point de départ : Sur une proposition de l'association "colère du présent" le démarrage de la caravane aura lieu à Paris le 28 mars (au CICP) puisque l'association et ses partenaires y feront un "mini salon du livre d'expression populaire et de critique sociale" (version allégée et délocalisé du traditionnel salon d'Arras du 1er mai), que les relais médias et militants seront mobilisés et que cette caravane devrait poursuivre sa route à Arras le 3 mai 2020.



À chaque étape, le programme sera construit avec les collectifs d'associations qui nous accueillent en fonction des préoccupations locales afin de faire vivre et renforcer le réseau associatif du CAC en se décentrant de Paris, en créant aussi des liens entre les étapes, les villes et les régions où s'arrêtera la caravane.

On pourra y associer des journalistes indépendants et peut-être un⋅e auteur⋅trice ou un⋅e dessinateur⋅trice afin de rendre compte des discussions, des rencontres, et servir de base aux prochaines actions du CAC.


Planning provisoire des étapes

  • le 28 mars à Paris pour la rencontre autour d'un mini salon du livre d'expression populaire au CICP avec Colère du présent, Opale et la librairie Quilombo
  • le samedi 24 avril Amiens (étape à construire avec le CLAC80)
  • le 2 mai à Arras au lendemain du salon du livre d'expression populaire et de critique sociale organisé par Colère du Présent le 1er mai
  • le 3 mai à Roubaix (étape à construire)
  • une journée dans la Sarthe avec le CLAC 72 pour des ateliers, débats, tables-rondes, forums..
  • un temps en Seine-et-Marne avec le CLAC 77
  • ...
  • le point d'arrivée pourrait être Nantes avec l'université d'été des mouvements sociaux et des associations citoyennes du 19 au 23 août 2020.